DES ÎLES ET DES TERRES
 
Venezuela


Venezuela


Indépendance : 05.07.1811


Découvert en 1498 et premières colonisation à partir de 1520. Caracas est fondée en 1567.


Agrandir
Agrandir

Bandes : Jaune symbolise la richesse du pays. Bleu, la mer. Rouge, le sang versé par le peuple pour l’indépendance. Les étoiles représentent les 7 provinces signataires de l’acte d’indépendance en 1811, plus une pour symboliser Simon Bolivar. Armoiries créées en 1836 et modifié en 2006 : gerbe de blé sur un champ rouge rappelle la richesse du pays ; les épis, l’ union des états du Venezuela. Le champ jaune est composé de  trois lances, deux épées, deux drapeaux. Deux cornes d’abondance pour la prospérité. Le cheval au galop était primitivement tourné vers la droite ; en 2006 sous l’impulsion de Chavez, les députés ont décidé qu’il galoperait vers la gauche symbole de la nouvelle politique

Données générales


Superficie : 912 050 km2 (3ème par la superficie dans la Caraïbe après le Mexique et la Colombie).

Situation :

Bordure nord de l’Amérique du Sud, baigné par la mer des Caraïbes

Point culminant :Pico Bolivar dans les Andes Occidentales (5 007 m)

Capitale : Capitale : Caracas 3.972.189 hab, 4,8 millions pour l’aire métropolitaine.

Population (2011) : 28 384 000 hab.

Langue officielle : espagnol

Fête de l'indépendance : 05 juillet

Politique


Forme de l'État : Démocratie multipartite

Nouvelle constitution en 1999, réélections de Chavez dont la dernière en novembre 2012 qui s’est faite dans des conditions normales et démocratiques. Le parti de Chavez à la suite de ces élections en remporté les législatives et les élections des gouverneurs des états de la fédération sauf un.Mais l’avenir et la stabilité du pays sont compromis par la maladie de Chavez qui ne peut pour l’heure prêter serment. Son état de santé reste très préoccupant

Intégration mondiale et régionale :

Membre fondateur de l'OPEP
Membre du MERCOSUR (depuis 2011)
Membre de l'AEC
Leader de l'ALBA

 

Histoire en bref

Agrandir


1717, création du Royaume de Nouvelle Grenade qui succède au Royaume Du Pérou et à l’Audencia de Santo Domingo auxquels appartenaient les entités actuelles de l’Equateur, de la Colombie, du Panama et du Venezuela

1803-1821 : rebellions et guerres d’indépendance dont les acteurs principaux furent Miranda et Simon-José BOLIVAR

1830 : Le dictateur José Antonio PAEZ scinde la Grande Colombie en trois : Equateur, Colombie et VenezuelaDe

1830 au milieu de XXème siècle : succession de dictatures qui maintiennent au pouvoir l’élite créole et les militaires

1998 : dernier coup d’état qui porte au pouvoir le lieutenant-colonel Hugo CHAVEZ

Données démographiques


 

Taux de natalité : 19,8%°

Taux de mortalité : 5,2%°

Taux de mortalité infantile : 15,3%°

Espérance de vie (2011) : F 77,7 ans, H 71,8 ans soit une augmentation de 3 ans en 12 ans

Taux d'alphabétisation (2008) : 95 %

Densité (2011) : 31,1 hab./km2

Taux d'urbanisation (2006) :94 % ; c’est le pays le plus urbanisé d’Amérique Latine

Religions : Catholiques (96 %)

IDH : 83ème rang (PNUD, 2011)

 

Baisse rapide du taux de natalité (-9%°), mais de taux de mortalité stable voire en augmentation ; le taux de mortalité infantile est encore élevé malgré une baisse de 10 points.


Années Venezuela Am. latine et Caraïbe Monde
2011 0,696 0,731 0,682

Données économiques


PIB (2009)  :325, 628 milliards US$ (FMI)

PIB par habitant (2009) : 11 474 US$ (FMI)

Taux de croissance (2000-2009)  : 3,5 % /an. Récession depuis 2009.

Taux de chômage (2010) : 7,9 %

Taux d'inflation (2009)  : 28,6 %

Dette publique (2010)  : 22,7 % du PIB

Balance commerciale positive(+ 11milliards de dollars).

Principaux clients (2009) : Principal client (40%) et fournisseur (26%) : Les Etats-Unis. Les Antilles Néerlandaises constituent le deuxième client suivi de l’Europe. Investissements Etrangers :41,214 milliards de dollars.

Quelques points forts :

Le pays est riche de son pétrole, mais aussi de bauxite

Particularités culturelles


Site inscrit au patrimoine de l’UNESCO : les chutes de Santo Angel les plus hautes du monde (900 mètres).
Peuples Indigènes reconnus : langues et cultures enseignées dans les régions de peuplement indigène.

 

Auteur : Monique Bégot

Haut