TOURISME, SPORTS ET LOISIRS
 
Tourisme de croisière (1993-1997)

 

Le nombre de touristes de croisière dans la Caraïbe a augmenté de 11 % pour atteindre 11,89 millions en 1997. Cette performance suit une croissance de 10,5 % en 1996 et atteste un retour d'une période de forte augmentation après quelques années de stagnation. En effet, la progression était seulement de 0,9 % entre 1992 et 1995.

Plusieurs îles, parmi lesquelles les principales destinations de croisière de la région illustrent bien ces performances. Trois destinations avec plus d'un million de croisiéristes, Porto Rico, les îles Vierges américaines et Cozumel au Mexique ont progressé de plus de 10 %. Ces dernières, ainsi que les îles Caïmans, Sint Maarten, les Bahamas et la Jamaïque, totalisent les trois-quarts des excursionnistes de la Caraïbe pour l'année 1997.

Le nombre de passagers qui ont visité la région pendant la saison d'hiver (janvier à avril) a progressé de 13,5 % alors que la saison d'été (mai à décembre) n'augmentait que de 9 %. Cette évolution confirme la tendance observée au cours des dernières années et qui montre un net "repositionnement" de l'offre de croisière durant les mois d'été boréal vers d'autres destinations. En effet, la concurrence majeure des régions telles que l'Alaska et la Méditerranée opère principalement pendant l'été.

Le nord de la région, des Bahamas à la Dominique, est la plus visitée de la Caraïbe. Elle représente 44 % du total des croisiéristes et a connu la plus forte progression soit 18 %. Elle est suivie de la partie ouest qui en reçoit 22 % pour une croissance inférieure à la moyenne de la Caraïbe : 10 %. Les petites îles du sud sont en retrait avec 17,4 % du total et une progression faible, 3,9 %. Plusieurs îles de cette partie de l'Archipel ont connu de très forte baisse de leur clientèle : Saint-Vincent-et-les-Grenadines ont perdu la moitié de leurs excursionnistes et Trinidad-et-Tobago ont chuté de 31,3 %.

Selon l'Association des Compagnies de Croisières (CLIA) le pourcentage du nombre de nuitées vendues dans la Caraïbe (Bermudes comprises) est passé de 53 % en 1996 à 51,3 % en 1997. La capacité de la croisière a augmenté de 6,1 % dans le monde, de 2,6 % dans la Caraïbe, de 2,3 % pour l'Alaska et baissé de 5,5 % en Méditerranée.

Alors que le nombre de passagers visitant la Caraïbe poursuit sa progression, le nombre de paquebots diminuait. Cela est le résultat du remplacement des anciens vaisseaux par des nouveaux plus spacieux. Leur nombre est tombé de 9 801 en 1993 à 9 397 en 1997 soit une réduction de 1 404 paquebots en cinq ans. Pendant la même période, la proportion de bateaux de croisière opérant dans la Caraïbe comptant entre 1 500 à 1 999 couchettes est passé de 11,7 % à 36,2 % et ceux de plus de 2 000 couchettes a progressé de 31,4 à 42,9 % (source : CTO 1997).

 

Nombre de touristes de croisière en 1993 et 1997 (en milliers)

Destinations 1993 1997 1993/1997 %
Antigua-et-Barbuda 238,4 285,5 5,6
Bahamas 2 047,0 1 744,3 3,4
Bermudes 154,7 181,9 0,1
Dominique 97,8 229,9 18,8
Guadeloupe 262,5 470,1 - 20,3
Iles Vierges américaines 1 208,7 1 619,0 23,0
Iles Vierges britanniques 113,2 104,9 - 34,4
Montserrat 8,8    
Porto Rico 968,1 1 236,4 20,6
République dominicaine 27,8 270,8 144,1
St-Kitts-et-Nevis 83,1 102,7 19,8
St Maarten 659,9 886,0 34,8
Nord Caraïbe 3 658,3 5 205,2 18,1
Aruba 251,1 297,7 - 6,0
Barbade 428,6 517,9 1,6
Bonaire 17,4 22,0 47,5
Curaçao 182,9 214,7 24,1
Grenade 200,1 246,6 - 7,6
Martinique 428,7 386,8 - 5,3
Ste-Lucie 154,4 310,2 70,3
St-Vincent-et-les- Grenadines 69,3 31,4 - 50,3
Trinidad-et-Tobago 32,6 31,9 - 31,3
Sud Caraïbe 1 765,1 2 059,2 3,9
Belize 5,9 2,7 - 61,8
Cozumel (Mexique) 744,0 1 087,9 10,4
Iles Caïmans 605,7 866,6 12,2
Jamaïque 629,6 711,7 8,2
Ouest Caraïbe 1 985,2 2 668,9 10,5
Total 9 610,3 11 858,9 11,1
Source : 1993-1997 : Caribbean Tourism Statistical Report 1997.
Auteur : Yves-Marcelle Richer

Haut